Bordeaux *un an*

30 août 2012

Un an à Bordeaux. Vivre à Bordeaux
Voila, cela fait un an que je suis devenue presque Bordelaise.
Un an que j’ai quitté Paris pour emménager dans cette ville coup de coeur.
Il était temps de partager avec vous, mes anecdotes.

EN UN AN, J’AI ADORÉ
– Faire visiter Bordeaux à nos amis ! Surtout en commençant par les quais de la Garonne
– Me perdre dans les ruelles du centre ville, encore & toujours… Elles se ressemblent toutes, non ?
– Filer à la plage (presque) tous les week-ends dès les premiers beaux jours
– Découvrir des régions magnifiques à moins de 2h de route de Bordeaux
– Sourire bêtement en regardant les gens faire leurs courses en tongs, je trouve ça tellement cool
– Prendre le petit déjeuner, déjeuner, apéro, dîner sur la terrasse, ça a changé notre vie…
– Avoir un joli hâle tout l’année et s’entendre dire qu’on est une fille du Sud
– Partager mes coups de cœur, ici sur les Pavés Bordelais, un vrai plaisir
– Reprendre le temps de vivre… Tout simplement

EN UN AN, J’AI DÉTESTÉ
– Les bouchons crées par « les touristes » sur la route direction l’océan
– Les agences un peu frileuses à embaucher des parisiens (trop cher, trop ceci-cela)
– Se faire refouler par les restaurants, une fois 14h passée
– Et puis… En fait c’est tout. Je rempile pour une 2ème année à Bordeaux, les yeux fermés !



  • Moi j’ai rempilé également, bientôt 2 ans que je suis là et je ne remonte pas sur Paris non plus (même si j’apprécie mes we là-bas)…
    Je crois que j’ai légèrement zapé ton questionnaire (la faute à mes hormones ^^) …

  • Wahou ça doit être différent de Paris quand même =)
    Moi je viens de Bayonne et je suis dingue amoureuse de Bordeaux; trouver un supermarché ouvert jusqu’à 22h à côté de chez moi, pouvoir tout faire à pied, prendre le tram qui est moins chiant que les bus, le monde dans la rue, le chic de certaines rues de Bordeaux sans pour autant être trop chic, les magasins ouvert le dimanche, la diversité culturelle… Et j’adore voir les touristes se prendre en photo sur la tortue de la Victoire ou le Grand Théâtre, je sais pas pourquoi mais j’adore ça.

  • Faire mes course en tongs , cela me parait tellement naturel que j’ai du mal à imaginer que ce ne l’est pas pour d’autres personnes !
    J’adore ma ville , surtout ces dernières années …

  • Bordeaux, la ville de mes études… j’aurais tant aimé y vivre pour toutes les raisons que tu as citées. Mais le marché du travail en a décidé autrement, je suis donc rentrée dans ma capitale (que j’adore aussi au passge!). Profite bien de ta 2eme année bordelaise :)

  • » Faust’in : C’est vrai que depuis que j’ai quitté Paris, j’apprécie davantage d’y revenir le weekend. Et pour l’interview prends ton temps mais ne m’oublie pas :)
    » Mélina : Ah Bayonne est aussi une jolie ville. En tout cas je comprends ton amour pour Bordeaux
    » Isa : Oui moi ça me surprends toujours au bout d’un an. C’est vrai que Bordeaux est une ville magnifique. D’ailleurs ça sent beaucoup que les Bordelais adorent leur ville.
    » Steph : Merci :). Oui, c’est sur que les offre se font plus rares ici, mais on a réussi à trouver en quelques mois des bons dans la région, donc c’est parfait !

  • Bientôt 15 ans que ma famille a posé ses valises ici. A l’époque, Bordeaux était encore la « belle endormie » de Chaban.
    J’en suis partie plusieurs fois, pour le boulot ou les études, mais je finis toujours par revenir <3

  • et moi ca fait 8 mois que j’ai quitté bordeaux pour rejoindre mon chéri à toulon… bordeaux me manque tellement!
    profites en bien :)

  • Carole

    Toute nouvelle dans cette ville c’est un plaisir de parcourir ton blog pour se faire une idée du « lifestyle » local ! Merci :)

  • » Kaellie : Tu as une jolie histoire avec cette ville
    » Neva : Ah tu es restée quand même dans le sud. Je connais pas du tout Toulon, c’est une jolie ville ?
    » Carole : Bienvenue ! Et ravie que le blog te permette d’avoir un petit aperçu de la vie Bordelaise :)

  • Pierre-Olivier

    Bonjour,
    Je me régale de lire vos commentaires.
    Ma famille et mes racines sont dans le libournais.
    Nous allons quitter la région parisienne pour la rive gauche de Bordeaux.C’est décidé , nous vendons pour démarrer une nouvelle vie dans cette région ou nous passons toutes nos vacances.
    Le plus dur va être de retrouver un travail.
    Je suis dans l’informatique et le marché a l’air très bouché.
    Madame est assistante polyvalente (Marketing, commerciale…)
    Notre bonhomme va faire sa rentrée au collège a la prochaine rentrée.
    Notre point de chute se situe dans la région de Cestas,Léognan,Saucats
    Je suis preneur de toutes vos infos et conseils afin de préparer au mieux notre arrivé.
    Bonne journée
    Pierre-Olivier

  • Lelieur Marine

    salut !!
    Moi je suis de Lille est rêve de venir poser mes valises à Bordeaux !!
    Je suis Fleuriste pensez vous que j’ai une chance de trouver du travail dans une belle boutique ?
    et quelle est le quartier le plus sympa à vivre ?
    Bizz
    Marine

  • Opak

    Super article, j’ai quitté Bordeaux il y a un an après y avoir vécu 5 ans, et je peux vous dire qu’il n’y a pas un jour ou je ne pense pas à cette ville. Je suis actuellement au Canada pour un PVT, mais dès que celui ci se termine je pose mes valises pour de bon à Bordeaux. J’aurai appris une chose en voyageant : quand on a le feeling avec une ville, c’est que c’est la bonne !

  • reneau

    Une ville tellement magnifique! Bordelaise de pure souche, surfeuse, etudiante infirmiere et je peux te dire que j’ai tout fait pour rester chez moi!!! Bon courage effectuvement on a une mauvaise reputation, froid et distant des parisiens (pere originaire de l’essone) mais il est vrai tu verras par la suite que beaucoup se croivent tout permis quand ils viennent ici en vacance ce qui je pense a créé ce climat la.
    Bon courage pour la suite

  • Génial l’histoire, un an après ! Hâte de lire la suite…
    Je me retrouve bien : 6 mois ici et moi aussi, je souris en voyant les gens faire leurs courses ou aller chercher leurs enfants à la cool, en tongs… Prendre le temps de vivre et profiter des déj/apéros sur le bacon, le vrai changement !
    Pour le job, c’est encore un peu frileux en recrutement externe et beaucoup de parisiens lancent leurs propres start-ups : c’est l’effervescence numériques avec de belles pépites !


  • NOM { obligatoire } MAIL { obligatoire } BLOG




    © 2017 Les Pavés Bordelais    À propos     Contact     On en parle