Toulouse, au coeur de la ville Rose

15 octobre 2013

Week-end à Toulouse au cœur de la ville Rose

A la découverte de la ville Rose,
le récit d’un doux week-end à Toulouse.


On quitte l’Aquitaine le temps d’un article pour s’évader dans la région Midi-Pyrénées. Direction la Haute Garonne à Toulouse. Deux ans que je rêve de découvrir la ville Rose, celle tant confrontée à Bordeaux. Et pour cause ce sont les deux plus grandes villes du Sud Ouest mais à l’allure tellement différente. Je vous l’annonce, on peut adorer Bordeaux et Toulouse. On a découvert une ville aux briques rouges, aux ruelles étroites et colorées dans les tons ocres qui me rappellent le charme des villes espagnoles. Une ville riche d’histoire et de tradition, puisque tous les noms des rues sont indiquées en français et en occitan. La ville est très métissée avec ses étudiants Erasmus qui lui apportent une sonorité tout particulière. Il y a de jolis points de vues, trois ponts, la Garonne, des petites places et le plan de la ville à découvrir sur les façades. Aujourd’hui, avec ♪ Ô Toulouse ♪ de Claude Nougaro, je vous emmène découvrir Toulouse.

NOS VISITES
A mon sens, un week-end suffit pour partir à la découverte de Toulouse. Le centre historique se délimite très facilement et se parcoure à pied. Impossible de rater la Place du Capitole, l’endroit incontournable de la ville Rose, moins joli que dans mon imagination (l’installation de  chapiteaux n’ont pas aider), par contre j’ai adoré me balader sous les arcades où se cachent en hauteur des fresques colorées. Une balade le long des quais, qui offre une vue imprenable sur l’autre côté de la ville avec le si joli Dôme de la Grave. Petit détour également par le Muséum d’Histoire Naturelle combiné au Jardin des Plantes. Bon plan : l’entrée est gratuite tous les premiers dimanches du mois, sinon comptez 6€ pour les adultes et 4€ pour les enfants. Les surprises du dimanche : le magnifique Jardin Japonais situé en périphérie du centre ville, idéal pour se ressourcer entre deux visites et le marché populaire St-Sernin. Après la découverte de la ville vous appartient, c’est selon vos envies, il y a de nombreuses places typiques, des fripes, des salon de thé et des ruelles à arpenter. Personnellement, j’ai adoré flâner entre la Place des Puits Clos, la rue Jacques Cujas et le Pont Neuf, par contre je n’ai pas aimé Toulouse de nuit.

NOS ADRESSES GOURMANDES
A notre arrivée, nous avons joué la carte du Terroir Toulousain au Coq Hardy (6 rue Jules Chalande), une adresse chic avec au menu de la cuisine traditionnelle, j’ai ainsi goûté la célèbre saucisse de Toulouse. Je vous conseille d’y aller le midi et de profiter de la formule à 14€90, elle double le soir. Pause gourmande de l’après-midi au salon de Thé, Tata Bidule (14 Rue Temponières). Des gourmandises faites-maison, cookies, banoffee, cupcake, un excellent milkshake au chocolat et un vrai thé glacé. J’ai été sous le charme de l’endroit avec son décor trompe l’œil kitsch où se cache les toilettes. Le soir venu, nous avons profité de l’ambiance festive d’un restaurant argentin, Caminito (3 rue des Geste). Vrai cuistot du pays, bières argentines, saveurs et petite addition étaient au rendez-vous. Notre soirée s’est terminée, Place du Capitole à siroter un cocktail. Dimanche, nous avons opté pour un brunch chez Perlette (2 place de la Bouse). Le cadre raffiné, les fauteuils incroyablement beaux et confortables, j’ai adoré. Rien n’est plus parfait que de commencer sa journée avec un délicieux brunch et Edith Piaf en fond sonore, sauf peut être le prix 19€50. Nous avons également testé le Downtown (8-10 rue Tripière). Les amateurs de cuisine américaine seront ravis de ce restaurant : petits prix, cuisine délicieuse et fait-maison (mention pour leur banoffee) et service au top.

Oh Toulouse. Au delà de mon coup de cœur pour son architecture aux briques rouges, ses façades colorées et le charme de ses ruelles pavées, j’ai découvert une ville au tempérament du Sud. Populaire et authentique, colorée et festive, la ville Rose où rime la douceur de vivre du Midi. A seulement deux heures de Bordeaux, vous n’avez aucune excuse pour ne pas partir à la découverte de Toulouse.


Week-end à Toulouse au cœur de la ville RoseWeek-end à Toulouse au cœur de la ville RoseWeek-end à Toulouse au cœur de la ville RoseWeek-end à Toulouse au cœur de la ville RoseWeek-end à Toulouse au cœur de la ville RoseWeek-end à Toulouse au cœur de la ville RoseWeek-end à Toulouse au cœur de la ville Rose Week-end à Toulouse au cœur de la ville RoseWeek-end à Toulouse au cœur de la ville RoseWeek-end à Toulouse au cœur de la ville Rose


Infos pratiques
TOULOUSE


Depuis Bordeaux : 2h10
en voiture (240km)

Budget aller/retour :
50€ d’essence
+ 36€ de péage



  • Agathe

    Coucou!
    Très bel article et très jolies photos comme d’habitude! Cependant il me semble que le nom des rues de Toulouse soient traduites en occitan et non en espagnol! ;-)

  • Ca y est, je veux y retourner :)

  • » Agathe : On se disait aussi que c’était un espagnol bizarre :). Autant pour moi je viens de changer ma phrase. Par contre je suis étonnée de ne pas avoir plus d’info sur place concernant ce fort patrimoine, je viens seulement de lire wikipédia.
    » Julie : Alors mon article t’a plu ? Par contre je suis un peu nulle j’avais oublié le nom de ton restaurant…

  • Super ! Etant toulousaine je te félicite pour ces très jolie photos qui reflète bien l’atmosphère toulousaine :D
    Ma ville me manqueeeeeee spleen bonjour xD

  • Magnifiques photos <3 J'ai envie d'y retourner et cette fois-ci j'irai voir le Jardin japonais. J'ai bien aimé la visite du Capitole. J'ai adoré "La salle Gervais" plus particulièrement les allégories du peintre sur l'Amour. J'ai également profité du soleil d'été pour photographier la Place du Capitole. Malheureusement, les photos étaient complètement ratées. Pff.
    Bisous et continue à nous émerveiller de ta plume et à travers tes images incroyables de clarté.

  • » Julia : Merci pour ce joli compliment, surtout venant d’une vraie Toulousaine :).
    » Flo : Merci beaucoup. On a fait l’erreur de pas visiter le Capitole, simplement la cour intérieure maintenant je regrette un peu. J’ai également fait des photos de la place du Capitole mais ça rend rien car il y avait beaucoup de monde et des chapiteaux tout moches sur la Place… En tout cas merci pour ton petit mot et ces sacrés compliments.

  • Je connais très peu cette ville, j’y suis passée pourtant quelques fois en coup de vent, mais j’avoue que je n’ai pas pris le temps de me perdre et de la découvrir un peu plus !
    Très jolies photos !
    Bises

  • Chouette article sur ma ville! Et chouettes photos! Tata Bidule, excellente adresse oui! J’ai beau être Toulousaine d’adoption, j’aime tellement cette ville que ça me fait toujours quelque chose quand quelqu’un écrit sur elle :)

  • C’est vrai que l’atmosphère à Toulouse est bien différente de celle de Bordeaux :) J’avais beaucoup aimé le musée d’histoires naturelles et son jardin , c’est quelque chose qui manque à Bordeaux… (en travaux depuis des années il me semble…). Belles photos ! :) Bisous

  • waa trop beau ! Je ne connais presque pas cette ville (presque = j’avais 5 ans la première et dernière fois) en tout cas, l’architecture est splendide !
    Magnifiques photos :)
    bisous !

  • Thibaud

    Bonsoir,
    à noter sur Toulouse un très bon réseau de bus complémentaire aux 2 lignes de métro.

  • C’est une ville que j’apprécie
    Tes photos sont superbes
    Gros bisous

  • Jolies photos !!!! J’adore le rendu
    Je n’y suis jamais allée mais ça me tente bien..

  • » Zelada : Le centre-ville et les quais valent vraiment le détour, au final c’est beaucoup moins étendu que Bordeaux et tout se concentre dans le centre.
    » Une fille ordinaire : Ah je comprends ça me fait la même chose quand on parle de Bordeaux, oui Tata Bidule j’ai adoré et puis les gérantes étaient vraiment adorables, gros coup de cœur :).
    » Carlota : D’une manière générale les musées ne sont pas le fort de Bordeaux, comme tu le dis c’est dommage. Après pour l’ambiance, j’ai l’impression que Bordeaux me correspond davantage car ce qui m’a marqué à Toulouse c’est la moyenne d’âge ultra jeune alors qu’à Bordeaux j’ai l’impression qu’il y a plus de familles/personnes âgées. Après bon je n’ai que 25 ans mais c’est agréable de découvrir d’autres villes c’est là qu’on se rend compte aussi si la notre nous correspond toujours :).
    » Top Knot and Tea Cups : Ah oui il est peut être temps que tu la redécouvres avec des yeux d’adulte :). Et puis je suis certaine que tu vas adoré Tata Bidule c’est dans le même esprit que le resto dont tu m’as parlé à la Rochelle :).
    » Thibaud : Nous avons tous fait à pied donc c’est vrai que je n’ai pas du tout parlé des transports en commun c’est bien de le préciser pour les futurs touristes. Merci :).
    » Sylvie : Ça change de Bordeaux :). Merci pour le compliment.
    » Chocodisco : Tu as exploré toute la Côte Ouest Américaine tu vas peut être t’attaquer à la France maintenant :).

  • Tes photos me donnent encore plus envie de visiter cette ville que je ne connais pas ^^
    Je retiens tes bonnes adresses et les visites à faire :)
    Bisous

  • tes photos sont très jolies
    et cette ville est vraiment très belle
    gros gros bisous

  • Je vais assez souvent à Toulouse et pourtant je pense que je connais assez peu la ville et ses quartiers car souvent j’y suis de passage pour une soirée , le temps de voir mes amis et hop retour sur Bordeaux .. bref, il faudra qu’un jour j’y fasse un stop un peu plus long et prenne le temps de visiter la ville !

  • Vinjo

    Bordeaux aussi est une ville occitane pour info. Gasconne même, ce qui est une branche atlantique de l’Occitanie. Mais en tant que néo-bordelaise j’imagine que je ne t’apprends rien !


  • NOM { obligatoire } MAIL { obligatoire } BLOG




    © 2017 Les Pavés Bordelais    À propos     Contact     On en parle