Peyragudes au coeur des Pyrénées

9 mars 2015

Peyragudes au coeur des Pyrénées

Peyragudes et ses versants enneigés,
à découvrir à 2400 mètres d’altitude.

Retour sur ce paysage tout blanc qui contraste avec les derniers jours de bleu à Bordeaux, mais j’avais envie de vous parler de Peyragudes pour clore le chapitre hiver. Fin janvier, nous sommes donc partis à Luchon pour profiter de la neige des Pyrénées. Avec la perspective de s’accorder une ou deux journées à Peyragudes (située à moins de 20 minutes). A nous, ses 60 kms de pistes, réparties sur deux versants, Les Aygudes et Peyresourde. Avec 51 pistes différentes dont 5 vertes, 22 bleues, 20 rouges, 4 noires, nous avons profité de ce domaine et de ses grandes descentes très agréables. Des paysages un peu classiques (il manque des sapins) mais la présence de Np’y Moov ont ponctué nos descentes avec des petits parcours « freestyle » et des bosses à la clé. On a aussi tenté une sacrée noire, la piste « Faucons » il me semble où j’ai bien cru que je n’arriverais jamais à la descendre, les pistes noires en meringues ce n’est plus pour moi.

Ce jour là, nous avions eu le droit à un océan de nuages, ciel bleu au sommet et des nuages qui viennent se nicher au creux des montagnes. Un spectacle magnifique, presque onirique. Pause gourmande dans un petit restaurant de la station, avec les traditionnelles pommes de terre gratinées du fromage des Pyrénées, plat parfait pour reprendre des forces. Toujours à Peyragudes, nous avons également chausser nos raquettes pour varier les plaisirs. Une balade et un souvenir tout particulier car c’est la première fois que nous avons observé des chiens de traineaux en action, à sillonner entre forêt enneigée et plaine de blanc vêtu…

Et pour vous évader un peu plus, je vous invite à (re)lire mon article sur nos Vacances d’hiver à Luchon.

  Peyragudes au coeur des PyrénéesPeyragudes au coeur des PyrénéesPeyragudes au coeur des PyrénéesPeyragudes au coeur des Pyrénées



  • C’est joli tout plein ! Je pars à la montagne dans quelques jours et j’ai hâte même si les beaux paysages de l’Hérault ne sont pas pour me déplaire. :)

  • Ah magnifique endroit et très belles photos. Et tu sais quoi! Je pars au ski ce weekend à la Pierre Saint Martin :)
    J’ai hâte et un peu peur à la fois.

  • Ahah! S’il n’y a pas de sapins, forcément c’est moins bien!100% d’accord! ;)

  • que ces paysages sont beaux
    cela fait rêver
    et cela donne envie d’y aller
    gros gros bisous

  • » Silana : Tu habites du côté de Montpellier maintenant ? En tout cas profite bien de tes vacances au ski, ça fait un bien fou chaque hiver (surtout si comme nous à Bordeaux on a pas de neige).
    » Cécilia Autour de Cia : C’est cool, je connais pas du tout cette station, bon on en teste une chaque année donc ça prend du temps mais j’ai hâte de lire ton escapade là bas. Et je suis sûre que le plaisir de voir ses paysages prendra le pas sur ta peur, et puis teste les raquettes c’est une chouette activité pour les personnes qui ne savent pas trop skier.
    » Mzell Chichi : C’est différent on va dire :). Après j’adore les grandes étendues car tu peux vraiment prendre de la vitesse (chose que j’arrive pas à faire sur les pistes sinueuses en fôret) mais après c’est tellement joli les sapins tout blanc ou même un lac enneigé, là c’est plus monotone.
    » Chachahihi : C’était chouette surtout l’océan de nuages.

  • Tes photos sont magnifiques. Ca donne envie de chausser les skis !!

  • » Audrey : Merci beaucoup :)


  • NOM { obligatoire } MAIL { obligatoire } BLOG




    © 2017 Les Pavés Bordelais    À propos     Contact     On en parle