Bordeaux

Flâneries à Bruxelles

27 octobre 2015

A la découverte de Bruxelles,
entre la Flamande et la Wallonie.

Cet automne, nous sommes partis du côté de la Belgique. Une journée et une nuit pour déambuler et nous perdre dans le centre de Bruxelles. Une ville déjà visitée enfant et dont je n’avais gardé qu’un vague souvenir de ruelles étroites, odeur de frites et musée de la BD.  Quelques heures pour explorer les recoins de cette ville classée au Patrimoine de l’Unesco. Un peu court mais nous avons tout de même fait de jolies découvertes. Comment ne pas vous parler de ses vendeurs de frites à tous les coins de rue. Sa Grande Place et son incroyable architecture admirée de nuit comme de jour. Le noms de ses rues en clin d’œil aux bandes dessinées. Son centre quasi-piéton. Ses pavés. Et ses gaufres. Bruxelles est une jolie découverte mais pas un coup de cœur. Je ne serai pas vraiment comment vous l’expliquer, c’est une histoire de ressenti.

BONNES ADRESSES & VISITES
Qui dit capitale du nord de l’Europe dit ville avec son lot d’adresses touristiques. Pas vraiment de restaurant coup de cœur à partager mais pour boire un verre, je vous recommande le Delirum Café (Impasse de la Fidélité), trois étages avec un nombre infini de choix de bières dans un cadre authentique. Il est d’ailleurs situé juste à côté de Jeanneke Pis. Pour admirer tout Bruxelles vue d’en haut, direction le parking 58. Il faut monter au 10ème étage de cet parking public pour profiter d’une vue à presque 360°. Ce n’est pas l’endroit le mieux fréquenté mais de jour on peut y aller sans soucis. Il y a bien évidemment le Manneken Pis (au croisement de la rue de l’Etuve et la rue des Grands Carmes). Nous avons fait l’impasse sur le Musée de la BD (rue des Sables), que j’avais beaucoup aimé enfant. Bien évidement nous avons dévoré de vraies gaufres belges, deux en quelques heures. Le plus simple est de vous promener directement rue de l’Etuve où les vendeurs de gaufres sont nombreux et à petits prix. Leonidas, pour nous. Nutella, fruits, chantilly, chocolat belge… Il y en a pour tous les goûts et vous pouvez multiplier à volonté les étages. Avant de filer aux Pays-Bas, nous avons visité l’Atonium, plutôt chouette surtout pour les familles. Enfin pour loger, nous avions loué une chambre au Astrid Centre Hôtel, rapport qualité-prix plus que correct.

Je vous donne rendez-vous pour la suite de nos aventures avec un article sur la découverte d’Amsterdam en pédalo et un carnet de voyage complet sur la ville. Enfin je vous emmènerai à Bruges, la ville qui nous a surprise et enchantée. En attendant vous pouvez redécouvrir mon premier article consacré à mon expérience de Roadtrip de Bordeaux à Amsterdam.


Flaneries à Bruxelles, au pays de la Wallonie Flaneries à Bruxelles : la Belgique en octobreFlaneries à Bruxelles : la Belgique en octobreFlaneries à Bruxelles : la Belgique en octobreFlaneries à Bruxelles : la Belgique en octobre



  • Ah ah j’attendais ton article sur Bruxelles avec impatience car j’y ai vécu deux ans. Cela me rappelle de bons souvenirs. Et puis j’ai envie de manger une gaufre maintenant :)
    Pour l’atonium a mon époque, il n’y avait pas grand chose dedans – en fait rien, pas d’exposition. Je ne sais pas si ça a changé depuis, mais c’est toujours sympa à voir.
    Bises

  • David

    Moi aussi je veux aller à Bruxelles boire de la bière et manger des frites.

  • Dommage que tu n’aies pas eu un coup de coeur pour ma ville ! Mais quelques heures dans la ville ne sont pas suffisantes malheureusement ! Je t’invite à t’éloigner du centre historique la prochaine fois, si il y a :)
    Je rédige des articles sur les bons spots de la ville où je réside depuis plusieurs années si cela t’intéresses.
    Ps : Fais gaffe, Bruxelles ce n’est pas en Wallonie :)

  • Merci de cette visite virtuelle grâce à tes photos
    Bisous ma belle


  • NOM { obligatoire } MAIL { obligatoire } BLOG




    © 2017 Les Pavés Bordelais    À propos     Contact     On en parle