Pokémon Go à Bordeaux

3 août 2016

J'ai testé Pokémon Go à Bordeaux

Retour d’expérience et premières impressions
sur le jeu Pokémon Go à Bordeaux.

La folie Pokémon s’est emparée de Bordeaux avec ce jeu en réalité augmentée. Amatrice et nostalgique de la version Gameboy (et maintenant 3DS), je me suis laissé tenter par l’aventure. J’ai attendu sagement le lancement officiel en France, le dimanche 24 juillet, en choisissant, ou plutôt en cliquant rapidement sur Bulbizarre comme premier compagnon. On y retrouve énormément de codes du jeu initial, avec une vraie carte géolocalisée et des actions à réaliser (Pokéstops à faire tourner et Pokéballs à lancer). Le but est toujours d’attraper un maximum de pokémons différents et gagner des combats dans des arènes. Côté « niveau » : 10 jours / équipe rouge / niveau 9 / 32 pokémons au pokédex (35 vues) / 140 pokémons attrapés. Côté déception, j’ai réussi à rater un salamèche dans mon salon. Côté addiction, je souhaitais « tester » pour le blog mais je suis prise au jeu et pense continuer au moins jusqu’à la rentrée.

J’AI AIMÉ
• Multiplier les balades avec mon chien Django dans les différents endroits de Bordeaux.
Lever la tête et faire attention aux détails proposés par les Pokéstops à tourner.
Marcher un peu plus que d’habitude pour faire éclore des oeufs.
Échanger avec d’autres dresseurs insoupçonnés (comme ma fleuriste).
Sourire en me demandant si la personne avec ses yeux rivés sur l’écran et elle aussi en train de jouer.

JE N’AI PAS AIMÉ
• Les bugs incessants du jeu (arrêt forcé) malgré la mise à jour.
Les niveaux des arènes qui grimpent à toute vitesse et mettent KO tous mes pokémons.

POKÉMON GO DANS BORDEAUX
Six endroits Bordelais testés, avec plus ou moins de me réussite. Je me suis bien évidemment baladée au Jardin Public où il y a un nombre impressionnants de pokémons (eau, insecte et herbe) et de dresseurs. Juste à côté, le cours Saint-Louis est assez chouette pour les Pokéstops. Plus calme et classique dans le quartier des Chartrons, où s’enchainent les roucools et rattatas. J’ai été un peu déçue par le Parc Rivière où il y a seulement deux pokéstops et rien d’exceptionnel, même si j’ai quand même attrapé un hypotrempe. Le Jardin Botanique m’a beaucoup plus, assez calme et bien complet en pokémons, j’ai même vu l’ombre d’un ponyta sans pour autant l’attraper. Bassin à flots est un terrain de jeu intéressant, aussi bien pour la balade proposée que pour les pokémons que l’on peut y trouver (noeunoeuf attrapé, mais j’ai aussi réussi à rater un saquedeneu et un rondoudou). Mais mon endroit préféré reste bien évidemment les quais de Bordeaux, au niveau du Miroir d’Eau et également vers l’Ibaïa. C’est à ces deux endroits que j’ai réussi à attraper mes deux meilleurs pokémons (flagadoss et minidrago). Au fil des semaines, j’espère compléter ma liste avec d’autres quartiers et surtout participer aux chasses géantes, organisées chaque dimanche au Jardin Public.


J'ai testé Pokémon Go à Bordeaux



  • Je m’y suis mise moi aussi et pourtant je n’ai plus l’âge :)

  • J’avais hâte de lire cet article ^^
    Comme toi, j’ai aimé ce côté « découverte » de la ville au niveau des pokéstop, à des endroits où l’on pouvait passer sans remarquer le petit détail. Et évidemment, je me pose aussi à chaque fois la question lorsque je vois quelqu’un marcher en regardant son téléphone « tiens, un dresseur ? » ^^
    On se verra peut-être un de ces dimanche au jardin public :)
    Bonne journée !

  • C’est marrant mais étant anti technologie à la base, je trouve le concept de Pokémon Go super dans la mesure où il pousse à sortir, découvrir des endroits de sa propre ville qu’on ne connaissait pas et du coup rencontrer d’autres joueurs ! Une manière de sortir de sa zone de confort en quelque sorte ! :)

  • J’ai également craqué étant fan du jeu sur gameboy plus jeune.
    Si il permet de découvrir pas mal de choses auxquelles on ne prête pas forcément attention en temps normal, je suis un peu déçue. J’habite en « campagne » et je vois très vite les limites de ce jeu. Dommage :/
    Cependant, ça me fait sourire aussi de voir le nombre de personnes les yeux rivés sur leur téléphone.

  • Vietnam Original Travel

    J’aimerai bien m’y mettre mais mon telephone n’est pas compatible et surtout plus de places a cause d’autres apllications


  • NOM { obligatoire } MAIL { obligatoire } BLOG




    © 2017 Les Pavés Bordelais    À propos     Contact     On en parle