Au sommet de La Rhune

14 février 2017

Randonnée pédestre à La Rhune, Pays Basque

Notre randonnée d’hiver sur les terres Basques,
direction la Rhune à 905m d’altitude.

700m de dénivelé. 3h en montée. 2h de descente. Quoi de mieux qu’un 1er janvier sous un grand ciel bleu pour s’aventurer dans les Pyrénées Basques. Pour cette randonnée, nous avons choisi comme point de départ le col de Saint-Ignace (169m), à Sare. L’itinéraire pédestre le plus connu, très bien balisé, au départ du Train de la Rhune. Une montée composée en trois parties. La première était, pour nous, la plus compliquée. Notre corps s’échauffe doucement et le dénivelé est assez important. Les pierres et la boue n’aident pas vraiment et après 45 minutes de montée, nous avions presque envie d’arrêter. La deuxième, elle, se déroule entre plateau et forêt. On y rencontre les fameux Pottoks (petits chevaux basques) et c’est ici que je vous conseille de faire la pause pique-nique. Tout vert, apaisant et reposant. La troisième partie s’est terminée en escalade, en empruntant directement un chemin droit et abrupte, clairement le plus sportif de la montée. Mais la vue et le panorama exceptionnel se méritent. Après cette pause à couper le souffle, nous avons choisis de suivre les rails pour redescendre (interdit en saison). Ravis de rejoindre la gare un plus rapidement, après plus de 5h de balade. Une randonnée considérée comme difficile, que je conseille quand même aux « novices », qui comme nous pourront profiter d’une vue exceptionnelle à la hauteur de nos efforts.

Et si vous ne vous sentez pas encore prêt pour cette randonnée, il y a aussi l’option du Train de la Rhune (de mars à novembre) pour accéder directement au sommet.


Randonnée pédestre à La Rhune, Pays Basque Randonnée pédestre à La Rhune, Pays Basque Randonnée pédestre à La Rhune, Pays BasqueRandonnée pédestre à La Rhune, Pays Basque



  • c’est vraiment très beau
    un bel article
    gros bisous

  • Oh dis donc, c’est magnifique ! *-*


  • NOM { obligatoire } MAIL { obligatoire } BLOG




    © 2017 Les Pavés Bordelais    À propos     Contact     On en parle