Bordeaux

La République Dominicaine

5 avril 2018

Trois jours en République Dominicaine :
visites, bonnes adresses et coups de coeur.

Cet hiver, j’ai eu la chance de m’envoler quelques jours en République Dominicaine avec la complicité de XL Airways et l’Office de Tourisme de la République Dominicaine. J’ai quitté la pluie et le froid Bordelais pour la chaleur de ce magnifique pays. Un vol de 9h30 (7h30 au retour) avec XL Airways, la référence pour s’envoler en République Dominicaine. La compagnie propose trois lignes en vol direct depuis Paris vers Punta Cana toute l’année, Samana et Puerto Plata jusqu’au 8 mai et les premiers prix commencent à 518€ l’aller/retour sur www.xl.com. J’appréhendais énormément de prendre l’avion pour un si long voyage mais l’équipage aux petits soins a su me rassurer et j’ai même eu la chance d’aller sur le tarmac avant le décollage.

De la couleur, un océan bleu turquoise, une eau à 26°, des villas et hôtels somptueux, des bars à l’ambiance dominicaine, des noix cocos sur la plage. Le dépaysement. Cette impression d’être partie plus d’une semaine tant la destination était riche en découvertes. J’ai découvert une nouvelle manière de voyager en me laissant guider avec les autres filles par Carlos, notre guide. La République Dominicaine, dans l’imaginaire de beaucoup, se limite à Punta Cana et ses immenses complexes hôteliers, ou sa capitale San Domingue. Loin de ces deux villes, nous avons découvert une terre sauvage à Las Terrenas, sportive à Cabarete et plus balnéaire à Puerto Plata. Si vous avez envie de voyager en musique et en images, je vous invite à découvrir ma vidéo ✈ De Las Terrenas à Puerto Plata ✈.

Las Terrenas

La Baie sauvage de Samana

La République DominicaineLa République Dominicaine Premier réveil en République Dominicaine, dans l’une des magnifiques villas proposées par AIC Dominica. Une vue à couper le souffle sur la cocoteraie et l’océan. Direction le Parc national Los Haitises, à 1h de voiture de Las Terrenas, en passant par Santa Bárbara de Samaná. Un petit bateau à moteur nous attendait pour filer découvrir la beauté des Ilots Caillos. On s’imagine ailleurs, au milieu des Mogotes et des grottes aux voûtes calcaires. La balade en bateau était aussi l’occasion d’aller voir les baleines mais sans les trouver. Déjeuner typiquement dominicain à Cayo Levantado avec du poisson, des bananes fries, du manioc… Seconde nuit à Las Terrenas, au Sublime Samana avec un accès privé directement sur la plage. La soirée à l’heure presque Dominicaine avec un diner au restaurant italien La Dolce Vita et un samedi soir au rythme du Patchade, Jumbo, Samba et Merenge. Avant de quitter Las Terrenas, sortie en quad à travers la campagne, la jungle et les petits villages et un arrêt sur la magnifique plage de El Limón. J’ai adoré.

Cabarete

Ses plages de cocotiers et ses surfeurs

La République DominicaineLa République DominicaineDirection le Nord pour découvrir Cabarete et ses alentours. L’endroit est connu pour ses spots de surf et de kitesurf, Encuentro est l’une des plus connues. Nous avons enfin pris le temps de nous faire chahuter par les vagues, aussi fortes qu’en Aquitaine. Mais turquoise et chaude en plein hiver. C’est aussi l’endroit idéal pour les déjeuners et diners en bord de plage. Nous nous sommes d’ailleurs régalé à La Casa de Papi. A la tombée de la nuit, la plage s’éclaire par des dizaines de lampions, pour une ambiance romantique. Pour cette troisième nuit, nous avons logé à l’hôtel Natura Cabana qui porte bien son nom. Un décor sauvage et des petites maisons décorées dans un esprit bohème.

Puerto Plata

La plus grande ville du Nord

La République DominicaineLa République Dominicaine
Retour  à un décor plus « touristique » à Puerto Plata qui se dessine entre océan et verdure exotique. L’incontournable de la ville est sans hésiter le Teleferico de Puerto Plata. Un panorama imprenable à plus de 800m d’altitude. Sans oublier l’ambiance si particulière du centre ville avec sa musique en toile de fond et ses façades colorées. Petit détour par un marché typiquement Dominicain avant de filer pour une excursion snorkelling à la plage Sosúa. Quelques poissons admirés dans une eau d’un bleu-vert profond avant de déjeuner directement sur la plage. Ce voyage s’est terminé par une balade à cheval sur le littoral et un cours de yoga avec le bruit des vagues, un instant parfait pour nous laisser un doux souvenir sauvage et nature de la République Dominicaine.



  • Bérénice

    oh mon dieu, tu nous a vendu du rêve là ! continue comme ça

  • Tu as assuré pour la partie en avion ! Et merci pour cet article qui retranscrit parfaitement nos trois jours intenses !!!

  • J’envisage de partir en vacances là bas justement mais en décembre. Est-ce que tu me conseilles vraiment le nord de l’île et Las Terrenas ? Il paraît que la baie de Samana est vraiment magnifique. Merci pour ton article c’est clair tu nous vends du rêve là !

  • » Bénérice : Merci beaucoup, la destination s’y prête bien
    » Fanny : Et dire que j’ai vraiment failli vous dire de me laisser à l’aéroport :) :) C’était trop chouette et intense comme voyage, trop contente de l’avoir partager avec toi et les filles.
    » Julie : Je te conseille vraiment Las Terrenas et la toute la baie de Samana, par contre moins le Nord de l’île que j’ai trouvé un peu plus touristique. Après tout dépend ce que tu recherches mais pour le côté authentique et nature Las Terrenas devrait te plaire plus que Cabarete :)


  • NOM { obligatoire } MAIL { obligatoire } BLOG




    © 2018 Les Pavés Bordelais    À propos     Contact     On en parle